FAQ

Nos experts répondent à vos questions les plus fréquentes sur le mobile wallet marketing.



Quelle est la valeur ajoutée de Captain Wallet ?

Nous permettons aux marques de transformer Apple Wallet et Google Pay en canal relationnel sur mobile.


Les wallet mobiles dématérialisent de base les supports marketing tels que les coupons, les e-réservations, les badges, les billets de transport ou les cartes de fidélité. Cependant ces supports restent statiques. Notre solution booste l’engagement de vos clients depuis leur mobile en permettant : l’envoi de notifications push programmées ou géolocalisées directement sur l’écran verrouillé de vos clients/prospects, de mettre à jour vos pass dématérialisés avec les contenus que vous souhaitez, de personnaliser ces messages et de les automatiser.


Vous bénéficiez aussi d’un accompagnement de nos experts du mobile wallet marketing qui vous aident à mettre en place vos campagnes, à choisir les bons messages ou la bonne stratégie.



La plateforme de Captain Wallet est-elle compatible avec les outils de gestion de campagne standard comme Adobe, Salesforce, Orable, IBM, etc. ?

Nous avons développé des connecteurs avec les acteurs majeurs du CRM comme Salesforce, Adobe, Selligent, Actito etc., et pouvons ainsi être connectés à n’importe quel outil de gestion de campagne.



Comment vous situez-vous par rapport aux applications de fidélisation comme Fira, FidMe, etc. ?

Ce sont des applications avec un business model de type « média ». Elles proposent aux marques de cibler leurs actifs et peuvent opposer deux marques concurrentes à un même segment.


Par ailleurs, les opt-ins et les données collectées par ces applications n’appartiennent pas aux marques, mais aux éditeurs de ces applications. En d’autres termes, si le service s’arrête les enseignes perdent tous leurs actifs.


Il faut également noter que les clients doivent télécharger ces applications pour pouvoir obtenir votre carte de fidélité (statique).


Les wallet mobiles quant à eux ciblent les contacts de votre base de données, en vous permettant de segmenter, personnaliser ou automatiser. Ils vous offrent également une grande flexibilité en mettant à jour vos pass avec le contenu que vous souhaitez, en personnalisant vos messages et en relayant vos communications via l’envoi de notifications push.



Les wallet mobiles sont-ils utiles pour les marques qui n’ont pas de programme de fidélité ?

50% de nos clients n’ont pas de programme de fidélité. Le wallet est aujourd’hui utilisé par les marques pour répondre à des enjeux d’acquisition en ligne et en point de vente, d’activation, de fidélisation.


Les enseignes s’en servent de plus en plus pour diffuser un service ou répondre à une communication de crise/d’urgence.



Pourquoi utiliser le wallet plutôt que l’application d’un retailer qui est relativement simple d’utilisation et complète en termes de services (promotion, paiement, notification, géolocalisation…) ?

Le wallet et l’application classique ne s’opposent pas, ils se complètent. On recommande aux clients qui ont déjà une application de la garder. Ils peuvent ainsi continuer d’engager les 5%-10% de leurs bases de données actifs sur l’application. Le wallet intervient dans l’activation des 90%-95% restants qui n’interagissent pas avec les marques via leurs apps.


Il faut également noter que la proposition des coupons, places de concert, cartes d’embarquement, e-réservations, cartes cadeaux, invitations ou cartes de fidélité dans le wallet permet de retirer une étape dans le parcours client.


La dématérialisation de ces supports dans le wallet peuvent en effet se faire en deux clics, tandis que leur installation dans une application implique le téléchargement de cette dernière avant de pouvoir effectivement installer une carte de fidélité ou un coupon. Cette étape supplémentaire demande beaucoup d’efforts de la part des clients et peuvent se révéler dissuasifs.


Par ailleurs, le wallet mobile ne nécessite aucun développement ni aucune maintenance de la part de l’enseigne, et représente ainsi une économie de temps et de budget vs l’app.



Si notre business n’est pas sur un achat fréquent (ex : un achat tous les deux ans), les wallet sont-ils pertinents ?

Oui, ils restent pertinents. Les wallet mobiles sont un effet de bons leviers pour pousser des offres et inciter les clients finaux à convertir. Il est important de noter que les wallet sont aussi des canaux conversationnels. Vous pouvez diffuser vos actualités (nouvelles collections, événements, engagements, coups de cœur, partenariats) et ainsi instaurer une relation de proximité avec vos clients. Vous maintenez de cette manière un lien fort avec ces derniers qui, même sur des cycles de vente plus long, ne manqueront pas de renouveler un achat.



Les wallet sont-ils des dispositifs de fin de parcours comme les coupons ou plutôt initiateur de conversion ?

Les deux. Ils servent aussi bien l’acquisition, l’activation que la fidélisation.



Quel est le profil type de l’utilisateur walletisé ?

Il n’y en a pas vraiment. Nous travaillons aussi bien avec des marques dites Millennials comme Jennyfer, senior comme Guerlain ou transgénérationnel comme Intersport. L’important est le storytelling proposé par l’enseigne.



Les wallet mobiles sont-ils conformes à la RGPD ?

Oui bien sûr ! Les applications Apple Wallet et Google Pay sont bien conformes à la RGPD.



A partir de combien de temps un porteur wallet est considéré comme inactif ?

Un porteur wallet est considéré comme inactif lorsqu’il désintalle sa carte de son wallet. Tant qu’il n’a pas effectué cette action, il est comptabilisé comme actif.


Si le client demande à la marque d’être retiré de sa base. Nous ne sommes pas en mesure de supprimer la carte de son teléphone, mais pouvons la désactiver. La carte est alors anonymisée (retrait des données personnelles de la carte, et arrêt des mises à jour du pass et des envois des notifications push).



Est-ce qu’une marque peut, au travers du wallet, gamifier son programme relationnel ?

Oui, beaucoup de marques utilisent les wallet mobiles pour diffuser leurs jeux marketing (jeux concours, tirages au sort …). Certains scénarios peuvent même aller plus loin grâce à l’envoi de push géolocalisés.



Que peut-on faire autour du geofencing avec les clients onboardés sur Apple Wallet et Google Pay ?

Vous pouvez envoyer des notifications push géolocalisées lorsqu’une personne est à proximité d’une boutique de référence ou lorsqu’elle est dans le périmètre d’un beacon.



Comment fonctionne la dématérialisation d’une carte wallet via un réseau Wi-Fi ?

Le Wi-Fi est un point de contact comme un autre. Lorsqu’une personne essaye de se connecter à un réseau, que ce soit dans un restaurant, un centre commercial ou une boutique, une page qui lui propose de télécharger le pass wallet dans son mobile s’affiche sur son écran. Il est également possible de générer un formulaire sur cette page pour personnaliser la carte avec le prénom, le nom ou l’adresse mail du mobinaute.



Comment recruter des clients sur le wallet sans CRM ?

Les possibilités pour recruter des clients sur Apple Wallet et Google Pay sont nombreuses, même sans CRM !


Vous pouvez par exemple inciter les visiteurs de vos points de vente, votre site internet ou vos réseaux sociaux à dématérialiser votre carte wallet.


Le client peut également adhérer de lui-même par les services que vous lui proposez (e-réservation, Click & Collect, invitations, jeux concours …).