+89% sur son CA par client “wallétisés” : Pourquoi et comment The Kooples utilise le Wallet Mobile ?

Wallet mobile

Visuel +89% sur son CA par client “wallétisés” : Pourquoi et comment The Kooples utilise le Wallet Mobile ?

Que ce soit The Kooples, Maison 123 ou encore Jules, de plus en plus de marques, qu’elles viennent du retail ou non, observent aujourd’hui après seulement quelques mois d’utilisation, l’impact du wallet mobile sur leur chiffre d’affaires. Des résultats impressionnants, tirés des études ROI de nos clients eux-mêmes. 

Mais comment expliquer ces résultats ? Le wallet est une solution qui continue de faire ses preuves mais dont malgré tout, son efficacité sur le reach et l’engagement client n’est plus à prouver. 

Dans cet article, nous allons nous focaliser sur le cas de The Kooples afin de comprendre les enjeux, les besoins et la mécanique wallet que cette grande marque a mise en place pour atteindre ces résultats. 

Pourquoi The Kooples a choisi le wallet mobile ? 


The Kooples cherchait un nouveau moyen de communication pour atteindre efficacement ses clients sur leur mobile. La marque, n’ayant pas d’application mobile et n’ayant pas vocation à en développer une, s’est ainsi tournée vers le wallet mobile. 

Le cas d’usage ? Non pas un programme de fidélité à dématérialiser dans le wallet mobile, mais un programme relationnel (la marque ne disposant pas d’un programme de fidélité).

Autrement dit, la marque a choisi le wallet mobile pour créer un nouveau canal relationnel capable de relayer efficacement toutes leurs actualités et avantages. Un “moyen de pression commercial” supplémentaire pour communiquer facilement avec le client, au-delà des newsletters. 

Car oui, les newsletters, c’est bien, mais ça ne suffit pas à cibler une population jeune, qui les ouvre peu.

En bref, The Kooples a choisi le wallet mobile pour 2 principales raisons : 

  • Compléter le dispositif de communication one to one avec un nouveau canal mobile
  • Créer une relation de proximité avec le client

Comment The Kooples a mis en place le wallet mobile ? 


Etape 1 : la dématérialisation de la carte dans le wallet 


La première étape lorsqu’on met en place le wallet est le recrutement de sa base client. Autrement dit, “encarter” (“ou “wallétiser”) au maximum. 

Pour ça, rien de plus simple. L’encartement se fait grâce à un simple lien que l’on peut intégrer où l’on souhaite sur ses divers points de contacts. 

The Kooples a choisi de recruter depuis :

  • les emails de confirmation de commande
  • des emails dédiés au wallet, qui présentent l’avantage de dématérialiser sa carte The Kooples dans son wallet 
  • toutes les newsletters grâce à un encart, ce qui permet à The Kooples d’avoir “en fil rouge” des clients qui enregistrent leur carte
  • le site The Kooples grâce à un encart là encore, disponible sur desktop et mobile 
  • en magasin via des PLV sur lesquels sont disposés des QR codes qui permettent, une fois flashés, de récupérer en 2 clics sa carte dans son wallet 

Une fois la carte téléchargée, le client retrouve sa carte en 2 clics dans son application wallet, sur iPhone ou Android, et peut la présenter en caisse puisqu’elle dispose d’un code barre, tout comme une carte en plastique classique. 

Il peut retrouver sur sa carte wallet diverses informations comme sa boutique de référence, un lien pour suivre sa commande, divers liens pour découvrir les nouvelles collections ou services de la marque, etc. 

Le client peut récupérer sa carte wallet depuis un mail de confirmation de commande ou les newsletters (entre autres)

Etape 2 : notifiez les clients “wallétisés” 


Une fois la carte téléchargée dans le wallet, le client devient opt-in wallet. Il est par conséquent enclin à recevoir des notifications push de la part de The Kooples, via sa carte wallet. 

La marque profite ainsi de ce nouveau canal pour programmer des “campagnes wallet”, c’est -à -dire des notifications push pour prévenir ses clients d’une actualité ou d’une offre en cours par exemple. 

The Kooples communique sur le wallet lors des soldes d’été


Et pour personnaliser encore plus l’expérience client, The Kooples utilise la fonctionnalité “Store access” de Captain Wallet qui permet de segmenter leur base client selon leur magasin de référence et de notifier seulement les clients de tel magasin. 

Une interface conçue pour les gestionnaires de magasin qui peuvent créer et planifier leurs campagnes de notification push eux-mêmes. 

Etape 3 : faire vivre la carte The Kooples 


The Kooples n’hésite pas non plus lors de chaque campagne à modifier le design de sa carte pour mettre en avant ses actualités et autres temps forts. 

Le wallet mobile devient alors un véritable canal de communication qui s’adapte au planning marketing de la marque ! 

Lors du Black Friday, la carte wallet The Kooples change de design pour l’occasion

Pour en savoir plus sur la stratégie wallet de The Kooples et ses résultats 


Téléchargez dès maintenant l’étude de cas de The Kooples : leur stratégie en détail, des visuels, des exemples de campagnes wallet ou encore les résultats du wallet chez la marque ! 

Étude de cas The Kooples – Captain Wallet


Ou bien visionnez dès maintenant le replay de notre webinar co-animé avec Inès de Champroux, Responsable Acquisition & expérience client chez The Kooples

Elle explique elle-même les résultats du wallet chez la marque et le pourquoi du comment de la stratégie wallet chez la marque : 

Webinar The Kooples – Captain Wallet


Les articles qui pourraient vous intéresser

Quels outils choisir pour sa stratégie de marketing [...]

Le 09/11/23 dans Relation client

Introduction Le marketing relationnel, ce merveilleux monde où chaque interaction compte et où [...]

Read the article
Expérience client réussie avec le Wallet Mobile

Le 09/11/23 dans Expérience client

L’enjeu de l’expérience client est revenu au centre de la table des négociations avec l’essor [...]

Read the article
Wallet Mobile & Black Friday : Maximisez la [...]

Le 09/11/23 dans Wallet mobile

Le Black Friday est devenu un moment clé pour tous les retailers : promotions à gogo et offres [...]

Read the article